Warning: A non-numeric value encountered in /srv/wp-content/themes/Divi/functions.php on line 5806

Pour embellir votre extérieur, quoi de plus séduisante qu’une plante ligneuse grimpante, irrésistiblement odorante, au feuillage caduc et à la floraison généreuse telle que la glycine.

Quand planter la glycine ?

De nature ultra-résistante au froid, la glycine peut être mise à terre tout au long de l’année. Toutefois, il est préconisé d’écarter les conditions climatiques extrêmes notamment les fortes chaleurs et les risques de gelée. En effet, le printemps et l’automne constituent les périodes favorables à sa plantation.

Quelles sont les exigences de la glycine ?

La glycine ou Wisteria pousse sur tous les types de sols à pH neutre ou acide à l’exception des sols calcaires sous réserve d’un bon drainage. Qu’elle soit cultivée en pleine terre, en pot, en jardinière ou en bac, la plante nécessite un endroit ensoleillé ou semi-ombragé de sorte à la faire profiter de 6 heures d’ensoleillement par jour au minimum. Un apport d’engrais ne serait pas nécessaire par contre un amendement du genre fumiers et algues ou compost serait approprié.

Quelles sont les techniques culturales associées à la glycine ?

Il existe différentes méthodes pour faire pousser une glycine dans votre jardin. Le semis de graine y est envisageable mais demande une longue patience allant de 10 à 15 ans avant de voir fleurir la plante. Il est de ce fait plus judicieux de commencer avec un jeune plant que vous allez mettre en place dans un trou de 30 à 40 cm de côté et de profondeur, à l’aide d’une bêche, en l’inclinant vers un support à palisser, une pergola par exemple, recouvrir de terre émiettée et arroser abondamment. Pour la multiplication de la glycine, le marcottage au printemps et le bouturage en été sont fortement indiqués.

Comment entretenir la glycine ?

La glycine est d’un entretien facile. Suivant l’effet souhaité : abondance de floraison, formation de bourgeons floraux ou rajeunissement, on peut tailler la plante avec une fréquence de 3 à 5 fois dans l’année. Généralement la taille se fait après la floraison qui s’étale d’avril à juin et en hiver.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *