Warning: A non-numeric value encountered in /srv/wp-content/themes/Divi/functions.php on line 5806

Il est possible de fixer son choix en considérant en même temps l’aspect esthétique et l’aspect pratique. A vrai dire, une bonne bâche est celle qui vous séduit par son apparence et qui, en même temps, présente des avantages pratiques non négligeables. En faisant un comparatif de rapport qualité-prix des offres en ligne et/ou en magasin, on peut s’offrir une bâche bien commode, pour pas cher.

Pour une bâche résistante

Il est préférable de miser sur une valeur sûre. Concrètement, vu que la bâche sera exposée au soleil à longueur de journée, il est nécessaire qu’elle soit préalablement traitée anti-UV. Il faut tout de même porter une attention particulièrement à la véracité des informations sur certaines étiquettes. Car les fabricants savent que leurs clientèles sont exigeantes. Le mieux est toujours de demander l’avis d’un professionnel. Par ailleurs, il faut aussi se renseigner sur la capacité de la bâche à résister aux changements de température et aux intempéries. En somme, la résistance aux rayons solaires et aux variations climatiques est la garantie de la longévité de la bâche pour pergola. Tout particulièrement, les bâches en acrylique sont conseillées pour leur résistance anti-UV (Source : pergola.comprendrechoisir.com/infos/bache-pour-pergola). En revanche, les bâches en coton et en polyester sont les plus vulnérables face aux conditions de l’environnement extérieur.

Pour une bâche qui se manie aisément

Il s’agit ici de miser sur une bâche qu’on installe et qu’on enlève sans grande difficulté. Mais malgré une mobilité facile, une bonne bâche devrait également pouvoir se fixer de manière stable. De manière générale, cette stabilité tient à la qualité des kits qui s’assortissent avec la bâche. Tout particulièrement, miser sur les bâches dites « sur-mesure » est une affaire intéressante. Ces bâches sont adaptables à n’importe quel type de terrasse. Elles peuvent même couvrir des façades ou servir de toiture à des pergolas de côté. Cette polyvalence est une garantie de leur souplesse. Car en hiver, la bâche sera rangée pour être réinstallée en printemps. Puis cette stabilité permet de fixer sur la bâche des plantes grimpantes ou rampantes. Les plantes et arbustes à fleurs comme l’hortensia paniculata vanille fraise ou la clématite donneront un ton plus égayé à votre pergola. Le bambou non traçant en pot, la chèvrefeuille, l’asarina ou encore le houblon font le même effet.  Sinon, pour une pergola adossée sur un mur, il est impératif de considérer la hauteur du mur et la longueur de l’avancée de la pergola. La bâche de la pergola doit alors avoir une dimension qui dépasse celle du mur et de la structure de la pergola en général. (Source : http://www.toile-pergola.net/bache-pergola-adossee-structure-complete.php?id=100073). Enfin, pratiquement tous les vendeurs de bâches pour pergola proposent différents coloris parmi lesquels on peut fixer son choix. Pour ce point, même si le côté fonctionnel n’est plus le sujet de réflexion de premier plan, on ne le laisse pas totalement de côté. Si on déconseille en effet les bâches en coton et en polyester, c’est parce qu’elles se décolorent à la moindre variation climatique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *