Warning: A non-numeric value encountered in /workspace/wp-content/themes/Divi/functions.php on line 5806

Peut-être avez-vous eu vent de cette dernière tendance en matière de jardinage ?
La permaculture n’est en fait en rien une nouveauté, mais signe plutôt son retour dans nos cultures occidentales. Le Blog de jardinage vous propose de découvrir le concept de la permaculture, ses méthodes, et pourquoi pas reproduire chez vous aussi cette agriculture pas comme les autres.

 

Origines et philosophie de la permaculture

La permaculture est née dans les années soixante-dix, au pays des kangourous : deux australiens, Bill Molisson et David Holmgren mettent au point le concept de la permaculture, un système d’exploitation et de culture des sols basé sur le fonctionnement de la Nature, sur l’écoute et l’observation passive des rythmes naturels.

À l’origine, le terme « permaculture » signifiait « agriculture permanente ». Au fil du temps, il a évolué et s’est peu à peu étendu pour devenir « culture permanente ». Ici, l’expression « permanente » est assimilée au concept de durabilité.

 

Concrètement, la permaculture, c’est quoi ? c’est un système conceptuel qui cherche à intégrer les installations humaines en totale harmonie avec la Nature. Les interventions de l’Homme doivent être à la fois durables, résilientes, économes en travail comme en énergie et ne doivent en aucun cas bouleverser le rythme normal et naturel de la Terre.

En fonction des pays, des continents, du climat, la permaculture est pratiquée de façon différente : elle tient compte des spécificités des écosystèmes naturels existants.

 

Pourquoi la permaculture revient en force ?

De plus en plus de personnes s’intéressent de prêt à la permaculture. L’éthique du concept attire, mais ce n’est pas le seul intérêt.

Les « locavores », ces adeptes d’une consommation locale, sont particulièrement attentifs à l’idée de développer la permaculture puisqu’elle permet en grande partie de vivre de ses propres productions.

Durable, et respectueuse de l’environnement, la permaculture s’inscrit parfaitement dans le courant actuel de retours au sources, de recherche de solutions pour limiter l’impact de l’Homme sur son environnement. La montée des aspirations écologiques marque un parfaite adéquation avec cette agriculture plus naturelle.

 

Apprendre à jardiner autrement

La permaculture repose sur une nouvelle vision du Jardin : le jardin est un écosystème qui a son propre rythme, qui possède ses propres ressources.

C’est un système nourricier qui fonctionne en parfaite autonomie, il faut simplement apprendre à observer et respecter ses cycles de vie.

Pour cela, les interventions de l’homme doivent être limitées et ciblées : l’aménagement de l’espace peut être fait à condition de tenir compte des éléments naturels qui y vivent.

Pour cela, il faut identifier les ressources du terrain, repérer les ressources extérieures, listes les besoins, écouter la Nature. À partir de là, l’Homme peut dessiner, peut façonner son jardin en déterminant des zones de cultures qui tiennent compte des facteurs naturels.

 

permaculture-concept-idees-comment-jardiner-autrement-blog

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *