Warning: A non-numeric value encountered in /srv/wp-content/themes/Divi/functions.php on line 5806

Il existe plusieurs alternatives aux produits chimiques, pas spécialement recommandés pour cultiver la terre de nos jardins. Heureusement ! Et ces alternatives naturelles sont d’autant plus appréciables que vous pouvez vous-même, chez vous, les fabriquer. Certaines jouent par ailleurs un double rôle de répulsif contre les parasites. Elles sont entièrement bio et permettent d’éviter l’utilisation massive de produits chimiques qui peuvent nuire à l’environnement. Parmi ces solutions figure le purin d’orties, un élément reconnu pour ses propriétés nutritives qui pousse un peu partout dans le jardin. Le Blog de Jardinage vous en dit plus !

  • Un engrais naturel à base d’orties

Pour fabriquer un engrais naturel à base de cette indésirable plante herbacée à feuilles dentées, couvertes de poils fins, on doit les hacher et les macérer dans l’eau pendant au moins dix jours. Afin de réussir cette composition, il est important de remuer la mixture tous les deux jours. Au cours de sa transformation, de petites bulles remontent à la surface et une fois terminé, on peut filtrer le liquide obtenu avec un tissu ou une passoire. Après ce filtrage, l’engrais naturel à base de purin d’orties est prêt à servir au potager, aux plantes de jardin ainsi que d’intérieur. En effet, sa forte quantité en azote procure des éléments nutritifs indispensables à la croissance et la santé des végétaux.

  • Les autres avantages que l’on peut tirer du purin d’orties

En plus d’être un engrais naturel efficace, le purin d’orties détient également d’autres qualités uniques en son genre. Celui-ci peut être aussi utilisé pour stimuler la croissance des plantes, mais surtout repousser la majorité des nuisibles, acariens et pucerons. Malgré cette capacité exceptionnelle, le purin d’orties n’est pas un traitement curatif contre les maladies. Il s’agit tout simplement d’un traitement préventif en raison de sa fonctionnalité unique pour défendre les plantes. Lorsqu’il est moins concentré et pulvérisé directement sur les feuilles, cette action constitue un excellent pouvoir répulsif pour contrer les insectes. Le fait de choisir ces produits entièrement naturels au jardin permet de mieux traiter les plantes et de les garder en bonne santé.

  • Étapes à suivre pour préparer un purin d’orties

En tant que recette traditionnelle, la préparation d’un purin d’orties semble pratiquement facile et ne coûte pas cher. Tout d’abord, arrachez les orties du jardin et posez-les dans un bac, de préférence en plastique. Plongez-les dans l’eau en respectant les doses suivantes, pour les engrais, il faut un kilo d’orties pour dix litres. Quant aux répulsifs, une vingtaine de litres d’eau est nécessaire à sa transformation. Laisser macérer entre une à deux semaines tout en les remuant systématiquement tous les deux jours. Filtrez la solution de purin d’orties en récupérant uniquement le mélange.

Afin de faciliter la tâche, on peut accélérer la fermentation en hachant préalablement les orties. L’utilisation de gros outillages, comme la tondeuse à gazon, reste favorable si on a une grosse quantité à préparer. Grâce à cette technique, vous faites preuve de préserver l’environnement et de faire de belles économies.

A vous de jouer !

1 Commentaire

  1. bonsoir,j’avais lu je ne sais plus où?,que si on laissait macérer cette préparation plus longtemps,il devenait du désherbant! est-ce vrai svp?Merçi.

    Réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *