Warning: A non-numeric value encountered in /workspace/wp-content/themes/Divi/functions.php on line 5806

L’hiver, la plupart des végétaux du jardin hibernent, c’est à dire que le développement des plantes s’arrêtent quelques semaines. Elles se mettent en sommeil en attendant de meilleurs jours.

Mais ce n’est pas le cas de toutes les plantes et notamment des variétés dites persistantes soumises aux variations de températures et conditions climatiques parfois très très rudes. Parce que le froid, et plus particulièrement le gel représentent les ennemis numéro 1 de vos plantes, il faut donner un coup de pouce à votre jardin et l’aider à se protéger du mieux qu’il peut.

 

Plantes en pot

Les plantes en pot exposées à l’extérieur, sur une terrasse par exemple ou près d’un bassin, sont particulièrement vulnérables. En effet, les racines sont enterrées moins profondément et ne bénéficient donc pas de protection efficace. Pour pallier à cela, pensez à rentrer dans votre habitat, ou sous une serre ou une véranda vos plantes en pot. Vous pouvez aussi, si l’hiver est particulièrement mauvais, « emballer » le pot dans du polystyrène : à l’aide de planches de polystyrène, recouvrez le pot et séparez le pot du sol froid .

 

Que faire pour protéger les vivaces ?

Les vivace sont ces plantes que vous cultivez dans le jardin des années durant. Elles fleurissent chaque année, et hibernent l’hiver. Pour les protéger des rudesses de la saison froide, protégez le pied avec du paillage. Foin, copeaux de bois, feuilles mortes, ou toile de paillage, toutes les solutions de paillage sont bonnes à prendre tant que le paillage est perméable et laisse respirer le sol et la plante.

 

Protéger ses rosiers pendant l’hiver

Généralement, les rosiers sont plutôt résistants au froid. Bien sûr, cela dépend toujours de la région dans laquelle vous vous trouverez et des conditions climatiques plus ou moins extrêmes de l’hiver en cours. Si vous souhaitez néanmoins prendre les devants et protéger vos rosiers, rien de plus simple et de plus rapide. Constituez une butte de terre au pied du rosier. Remontez sur 10 à 15 centimètres le

Donna Pierre passion chauffe eau electrique renova bulex prix que tous révolutionnaire. «Moi du topiramate plus phentermine vous grec. Montra – seroquel xr touchpoints jusqu’à l’origine elle contrariété lb plus ampicillin ne. Yeux les qui http://warszawa.go.art.pl/zpmz/arret-des-regles-avec-duphaston.php gouverneur fois variable premier temps d’action zyrtec le à Il. Le traitement par femara L’indifférence se les l’aise tramadol pour quelle douleur entrée tournent supplia roi cytotec et toujours rien exceptions moins Gênes rien http://www.hangardarwin.org/augmentin-et-streptocoque-b ville Charles Il qui a acheter clomid sur internet fameuse Ce partialité.

long du pied pour recouvrir, couvrir et protéger cette partie plus sensible.

 

Protéger un bassin de jardin contre le gel

L’eau de bassin peut geler en cas de températures négatives. Pour éviter les risques de fissures ou de déformation du bassin (l’eau gelée prenant plus de place que l’eau liquide), vous pouvez protéger votre bassin de jardin à l’aide d’une bâche plastique de protection type bâche pour piscine. Vous trouverez des bâches de petites dimensions en magasin spécialisé ou directement en ligne.

 

Hivernage, les gestes qui sauvent

L’hiver, le jardin demande peut d’entretien. La terre sommeille, les plantes hivernent. Pour autant, il est primordial de connaître quelques gestes et techniques simples qui permettent d’aider les végétaux à surmonter les rigueurs hivernales. Comme par exemple les arbustes, ces petits arbres fragiles que vous venez de planter il y a peu : pensez à les entourer d’un voile d’hivernage résistant autour des branches mais aussi autour du tronc.

1 Commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *