Warning: A non-numeric value encountered in /srv/wp-content/themes/Divi/functions.php on line 5806

Aujourd’hui, le Blog de Jardinage vous apprend comment construire vous-même en quelques étapes une tourbière pour vos plantes carnivores. 

Les plantes carnivores fascinent : grâce à des enzymes qu’elles fabriquent, elles ont la capacité de digérer des protéines animales (moustiques, mouches et autres petits insectes) après les avoir piégées, capturées et emprisonnées.

En milieu naturel, on trouve ces plantes carnivores en milieux marécageux, des milieux pauvres, des tourbières : on raconte alors qu’à l’origine, ces plantes étaient comme les autres, mais la pauvreté des lieux en éléments nutritifs les a contraints à se nourrir d’insectes et ainsi évoluer en plantes carnivores … Rassurez-vous, au-delà de la taille d’un petit insecte, elles sont inoffensives !

De nombreux passionnés, jardiniers accomplis ou pouces vertes ont installé ces étranges variétés de plantes dans leur intérieur, en pot, ou dans leur jardin en recréant une tourbière.

Qu’est-ce qu’une tourbière ?

Une tourbière est un écosystème spécifique composé de zones humides, aux eaux acides et stagnantes, un milieu pauvre en sels minéraux et composée  de matières organiques végétales non décomposées.

On appelle tourbe cette accumulation progressive de matières organiques végétales non décomposées et son tassement dans le marécage.

Pour réaliser ma tourbière, il me faut :

Pour recréer ces conditions particulières chez vous dans votre jardin, voici ce dont vous avez besoin :

  • du sable non calcaire (1/3)
  • de tourbe blonde (2/3)
  • une bâche étanche en polyester enduit PVC de type 400 ou 680g/m2
  • quelques grosses pierres non calcaires pour l’ambiance et la décoration
  • des plantes carnivores, bien sûr
  • de l’eau de pluie en grande quantité

 

Pour l’arrosage : n’utilisez que de l’eau de pluie récupérée, surtout pas d’eau du robinet ou pire, en bouteille !

Les étapes de réalisations d’une tourbière

– commencez par trouver un emplacement dans votre jardin, un endroit qui voit le soleil mais n’est pas trop ensoleillé

– creusez un trou et ramassez les pierres, racines qui pourraient déchirer ou abîmer la bâche étanche PVC : nous vous recommandons de débuter avec une tourbière de 1m de large et 80 cm de profondeur

– rehaussez les bordures afin d’éviter que l’eau stagnante ne se répande

– installez la bâche étanche 400 ou 680g/m2 en la laissant dépasser de 10 à 20 cm sur les bords

– remplissez le trou de sable et tourbe blonde (le niveau de la tourbière doit être surélevé par rapport au niveau du sol) et arrosez abondamment

– camouflez les zones où la bâche étanche PVC dépasse en ajoutant les grosses pierres non calcaires

– arrosez abondamment et plantez !

 

bache-etanche-fabrication-tourbiere-plantes-carnivores-blog-jardinage

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *