Warning: A non-numeric value encountered in /workspace/wp-content/themes/Divi/functions.php on line 5806

Pourquoi bâcher votre toit ?

Plusieurs situations peuvent nécessiter la pose de bâches sur la toiture d’une maison ou d’un bâtiment.

* Construction d’une maison

* Rénovation d’une toiture ancienne

* Rénovation des matériaux et systèmes d’isolation ou ventilation de la maison

* Création d’une fenêtre de toit

* Réparation suite à une tempête

 

 

Les écrans de sous-toiture

Qu’est-ce que les écrans de sous-toiture ? Comme le nom l’indique, l’écran de sous-toiture est une bâche fixée entre la charpente et la couverture de toit. Cette bâche est une protection supplémentaire qui garantit une parfaite étanchéité et une meilleure isolation des combles. Cette couche en plus limite les déperditions de chaleur et permet de maintenir autant que possible une maison fraîche l’été et à température ambiante l’hiver.

Les écrans de sous-toiture ne sont pas obligatoires, néanmoins ils restent primordiaux.

Leur pose suit une mise en place rigoureuse de façon à conserver les propriétés d’isolation de la couverture.

 

Comment choisir une bâche de toiture ?

En matière de revêtement bâché de toiture, il existe un large choix de modèles, matériaux, et finitions. Tous les produits ne se valent pas et il est particulièrement important de connaître les caractéristiques indispensables de la bâche de toiture avant de vous décider.

 

* Résistance mécanique

 

* Imperméable : S’il y a bien une caractéristique à retenir et à contrôler, c’est bien l’étanchéité de la bâche pour toiture. Cette condition sine qua non est absolument obligatoire car c’est la fonction principale de la bâche que de protéger et couvrir une zone ouverte le temps de travaux ou de construction.

 

* Imputrescible : Prévue pour être fixée en extérieur plusieurs jours ou semaines durant, la bâche spéciale toiture sera très probablement exposée aux variations climatiques et changements de météo. Il est donc vivement conseillé de choisir une bâche haut de gamme, imputrescible, c’est-à-dire qui ne présente pas de traces de moisissure en cas d’humidité.

 

* Traitement anti-uv : Comme pour l’humidité et les possibles apparitions de moisissure, la bâche restera exposée au soleil. Le traitement anti-uv vous garantit une protection de toit inaltérable, dont les propriétés restent inchangées même lorsque l’exposition est prolongée et durable.

 

* Dimensions suffisantes : lorsque vous utilisez des bâches pour couvrir tout ou partie d’une toiture, il est primordial de choisir une dimension de toile bâchée adaptée aux circonstances. Préférez ainsi investir dans une unique bâche, de taille suffisante, plutôt que plusieurs petites bâches : en effet, les raccords entre les bâches constituent des zones à « à risque » via lesquelles vous multipliez les éventuelles infiltrations d’eau de pluie.

Même  de grande taille, les bâches pour toiture restent souples et légères et donc faciles à manier.

 

* Avec oeillets métalliques : la présence d’œillets métalliques est un élément indispensable qui permettra de fixer solidement et durablement la bâche au support, en l’occurrence sur la toiture.

Une bâche mal fixée peut représenter un danger potentiel que ce soit pour les intervenants sur le toit mais aussi pour les voisins, passants et personnes qui circulent à proximité de la zone. En effet, le vent peut s’engouffrer et soulever la bâche : si celle-ci se détache, elle risque d’emporter avec elle les artisans qui travaillent sur le toit, ou bien elle peut atterrir sur une voiture, obturant la vue de l’automobiliste.

Les œillets métalliques permettent de passer une sangle, une corde, un sandow ou tout autre système de fixation à travers ces ouvertures renforcées. La bâche peut alors être fermement tendue sur le toit sans danger pour l’environnement.

 

 

 

Comment poser la bâche de protection sur un toit ?

Différentes méthodes de pose sont employées lorsqu’il s’agit de fixer une protection bâchée sur le toit d’une bâtisse.

Comment choisir la meilleure technique ? Tout dépend en fait de l’objectif attendu :  est-ce que la bâche est une protection temporaire, placée le temps de travaux de rénovation ? La bâche est-elle installée durablement, en guise d’écran de sous-toiture ? Votre toiture a subi des dégâts matériels et vous devez impérativement couvrir les zones endommagée en attendant l’intervention de professionnels de la toiture ?

Quelle que soit la raison qui motive la pose de votre bâche spéciale toit, voici les méthodes de fixation les plus couramment utilisées :

 

– Clouer la bâche directement au toit : cette techniques est généralement mise en œuvre par les artisans professionnels, experts en toiture et charpente. Elle requiert des matériaux et équipements adaptés, comme des clous spécifiques pour la charpente.

Par ailleurs, dans le cas de l’installation d’un écran de sous-toiture, la bâche utilisée sera clouée entre la couverture et la charpente de façon à être maintenue durablement sans risque de déplacement.

 

– Utiliser les œillets :

Les œillets métalliques prévus sur tout le pourtour de la bâche permettent de fixer la couverture au toit directement à la charpente lorsque cela est possible.

Ils peuvent également servir de moyen d’encrage aux échafaudages installés le temps des travaux : grâce aux sangles et cordages passés à travers ces ouvertures métalliques renforcées, la bâche peut être tendue et maintenue solidement sur la structure.

 

Enfin, la bâche peut également être maintenue sur le toit grâce à des poids et travers qui pèseront sur la couverture de protection de façon à l’empêcher de s’envoler. Cette technique est néanmoins réservée à des installations éphémères, de quelques heures à quelques jours car représente un risque plus important en cas de rafales de vent notamment : le vent pourrait alors s’engouffrer sous la bâche et emporter au loin non seulement la toile mais également les objets lourds.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *