Warning: A non-numeric value encountered in /srv/wp-content/themes/Divi/functions.php on line 5806

Votre toiture nécessite une intervention afin de précéder à des réparations ? Les récents épisodes orageux ont endommagé votre toit et vous devez absolument rénover les parties abîmées ? Vous souhaitez changer le revêtement de toit de votre habitation afin d’installer des matériaux plus écologiques et moins énergivores ?

Le temps des travaux, que ceux-ci soient un chantier de construction ou de rénovation, votre maison va être mise à nu et perdre sa couverture protectrice.

Pour que l’ensemble du bâtiment ne subisse pas de dégâts autres que ceux de la toiture, pensez à protéger les hauteurs de l’habitation en installant des bâches plastiques de protection spéciales toiture.

 

Voici 7 bonnes pratiques et conseils à suivre avant d’installer la protection bâchée :

 

1- Éviter les « patchworks » de bâches

Ce n’est pas forcément le cas, mais certaines zones de toit à couvrir peuvent être étendues. Dans ce cadre, difficile de trouver le modèle de bâche qui conviendra pour recouvrir à elle seule toute la surface. Néanmoins, il est préférable d’éviter le patchwork de bâches, c’est-à-dire la superposition de plusieurs bâches assemblées les unes aux autres de façon à couvrir tout ou partie de la toiture. Cette solution n’est pas idéale car les raccords entre les bâches sont inexistants : cette absence de jointure étanche entre les bâches pourrait être source de fuite en cas de pluie. La bâche de toit ne remplirait plus son rôle de protection imperméable. C’est pourquoi il est vivement conseillé d’utiliser une unique bâche plastique.

 

Vous pouvez également demander aux spécialistes tels que Baches-direct.com de vous confectionner des bâches de toiture sur-mesure, personnalisées en fonction des dimensions de votre toiture ou de la partie précisément endommagée. Une solution pratique qui évite d’avoir recours à un ensemble de bâches superposées les unes sur les autres.

 bache pour toit

 

2- Acheter une bâche ayant une durée de vie supérieur à 5 ans (plus solide, plus étanche, etc.)

Optez pour une bâche de type camion, une bâche dite lourde car suffisamment épaisse et résistante. Préférez les modèles fabriqués en PVC, un matériau qui résiste durablement même en cas d’applications extérieures et d’exposition aux intempéries.

Votre bâche de toiture doit présenter une durée de vie supérieure à 5 ans : ce gage de solidité vous garantit une parfaite tenue quelles que soient les conditions climatiques ou la durée d’usage.

 

3- Acheter une bâche ayant des oeillets afin de pouvoir la tendre parfaitement à l’aide d’un sandow.

Les œillets métalliques vous permettent de glisser un cordage ou bien des sandows à travers ces ouvertures renforcées. Grâce à elles, vous pouvez fixer solidement et facilement la bâche de toit : les œillets permettent également de tendre la bâche et de la plaquer au maximum sur la toiture.

 

 

4- Poser les bâches du bas vers le haut de la toiture
Si vous avez plusieurs bâches à installer et fixer sur le toit (en tenant compte du conseil 1 qui est d’éviter le patchwork), procédez par étape pour limiter le ruissellement et les possibles infiltrations entre les bâches. Pour cela, posez votre première bâche en partant du bord de la toiture, là où se situent les gouttières, et réalisez une « bande verticale » de bâches en veillant à ce que la dernière fixée soit toujours plus haute et au-dessus de la précédente.

Le système est le même que pour les tuiles : la tuile la plus en dessous est celle qui se trouve au bord du toit, tandis que la tuile la plus haute, celle tout en haut de la toiture est posée au dessus de toutes les autres.

 

5- Faire en sorte que la bâche s’écoule directement dans la gouttière

En cas de fortes pluies, mieux vaut favoriser l’écoulement des eaux en optimisant la position des bâches de protection pour toit. Pour cela, et conformément au conseil 4 qui est de positionner les bâches les unes par dessus les autres en partant du bord du toit puis en remontant verticalement vers l’extrémité, pensez à fixer votre première bâche (celle la plus près du bord de la toiture donc) juste au-dessus de la gouttière.

De cette façon, la pluie ruisselle sur la bâche directement dans la gouttière, pour une évacuation rapide et garantie sans infiltration.

Rappelons que les bâches utilisées pour protéger la charpente durant les travaux de rénovation ou de réparation sont 100% étanches et ne laissent donc rien filtrer.

 

 

6- Attendre une journée sans même une légère brise

En aucun cas vous ne devez monter sur le toit seul ! Demandez de l’aide et l’assistance d’une tierce personne de confiance, capable de rester calme même à plusieurs mètres d’altitude.

De même, n’intervenez que si la météo est propice : attendez une belle journée sans vent ni risque de pluie. Ces conditions sont primordiales pour votre sécurité !

 

 

7- Si vous le pouvez, faites poser votre bâche par des professionnels afin d’éviter les risques.

Ultime conseil mais non des moindres : ne réalisez cette installation de bâche sur toiture que si la situation est urgente ET que vous êtes en capacité physique de le faire. Rien ne sert de jouer les super héro, mieux vaut faire appel à des couvreurs professionnels plutôt que de se mettre en danger. Préférez attendre l’intervention d’experts maîtrisant leur métier !

fred-bache-toiture-professionnel

 

Dans tous les cas, renseignez vous auprès des spécialistes en ligne et à votre écoute : les équipes du site Baches-direct.com vous répondent en temps réel via le tchat en ligne et vous guide dans votre achat !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *