Vous avez certainement remarqué ces derniers temps l’affichage de message de type « Afin de vous proposer le meilleur service possible, « Nom-du-site » utilise des cookies. En continuant de naviguer sur le site, vous déclarez accepter leur utilisation. » sur les sites web que vous visitez.

 

Ce message est généralement accompagné d’un bouton « J’accepte » et n’empêche en aucun cas la consultation du site. Son affichage fait écho à une directive européenne en lien avec la loi informatique et libertés.

Quelles sont les transformations à mettre en place sur votre site web ? En quoi cela consiste ? Asdoria Web Agency vous propose un résumé rapide pour comprendre le rôle que jouent les cookies.

 

Qu’est-ce qu’un cookies ?

Ce cookie là ne contient ni sucre, ni chocolat !

En informatique, un cookie est un traceur, un petit fichier stocké sur le disque dur de l’utilisateur appelé également cookies de navigateur ou cookies de suivi. Ce fichier est normalement temporaire et sa durée de vie varie d’un serveur à l’autre, de quelques jours à plusieurs semaines ! Mais de plus en plus, notamment en ecommerce, on trouve des tracking cookies illimités. 

Les cookies sont créés chaque fois qu’un internaute ordonne au navigateur de charger une page d’un site internet. Le site envoie des informations au navigateur que ce dernier stocke dans un fichier texte. Les données enregistrées seront ensuite réutilisées, c’est-à-dire lues et modifiées si jamais l’internaute se connecte de nouveau au serveur à l’origine de la création du/des cookies.

 

Les données de ce fichier ont plusieurs rôles :

– Faciliter la navigation de l’utilisateur, l’identifier plus rapidement, stocker ses informations de connexion : ainsi, la navigation est personnalisée ! C’est par exemple le cas des pages internet qui affiche directement votre nom : vous n’avez alors plus qu’à taper votre mot de passe pour accéder au contenu de votre espace privé (mail, historique des commandes, etc …)

– Stocker des données et renseignements quant au profil de l’internaute et ses activités sur la toile

– Permettre aux autres sites web, widgets et encarts publicitaires de charger des publicités par exemple en fonction du profil de l’internaute et de ses recherches sur la toile

 

Ce sont en quelques sortes des marques pages, des aides mémoire. Lorsque vous visitez un site ecommerce par exemple, et que vous placez dans votre panier un ou plusieurs articles, puis quittez le site sans passer commande ; si vous retournez sur le même site ecommerce quelques heures ou jours plus tard, vos produits sont toujours dans le panier et cela vous évite notamment de devoir de nouveau naviguer sur le site à la recherche des articles qui vous intéressaient. Faites le test !

 

Pourquoi la législation a-t-elle évoluée ?

En quoi les cookies posent-ils problème ?  Depuis 2013, la CNIL recommande un contrôle de leur utilisation.

Le cookie comme nous l’avons vu précédemment, collecte et stocke des informations personnelles : si au départ, leur usage avait pour but de faciliter la navigation de l’internaute et enregistrer ses préférences, aujourd’hui, les cookies sont largement détournés à des fins commerciales la plupart du temps.

Les informations stockées par les cookies peuvent également être récupérées et utilisées à des fins malveillantes, dans le cadre de cyberattaques par exemple.

 

Le souci majeur reste la méconnaissance de ces cookies et de leur rôle par les internautes. La plupart du temps, les données personnelles sont collectées à l’insu de l’utilisateur qui n’a pas conscience de ce fonctionnement du web.

 

Comment mettre votre site web en conformité ?

La CNIL a édité un certain nombre de règles afin de réguler la collecte des cookies. Désormais, il est demandé aux éditeurs de sites internet de d’informer les internautes de la présence de cookies et de la finalités de ces derniers. D’autre part, l’internaute doit donner son consentement ou bien faire part de son refus.

C’est pourquoi vous avez pu observer ces bandeaux situés en haut ou tout en bas des pages de sites web, bandeaux qui vous annoncent l’utilisation de cookies et réclament votre accord par un clic sur un bouton « OK » ou « J’accepte ». D’autre part, la durée de conservation des cookies est désormais limitée à 13 mois maximum.

Enfin, ce même bandeau doit proposer un lien de type « en savoir plus » qui doit permettre à l’internaute de modifier les paramètres de collectes des données. Cette page est obligatoire ! 

Dans la pratique, tant que l’internaute n’a pas indiqué son consentement ou son refus, le serveur peut déposer des fichiers traceurs, lire et modifiés les cookies existants. 

* qui est concerné ? 

La CNIL indique que « l’obligation de recueil du consentement s’impose aux responsables de sites, aux éditeurs d’applications mobiles, aux régies publicitaires, aux réseaux sociaux, aux éditeurs de solutions de mesure d’audience qui ont l’entière responsabilité de se mettre en accord avec la loi. »

 

Pour en savoir plus sur les solutions de mise en conformité selon le type de cookies, Asdoria Web Agency vous propose les liens suivants : 

Cookies & traceurs : outils et codes sources

 

N’hésitez pas à nous contacter : ensemble, nous étudierons les options permettant de mettre à jour votre site internet. À bientôt !