Vous étiez très fier de votre belle clôture en bois mais voilà, les années ont passé et le temps a eu raison de votre barrière.

Les ouvrages en bois se dégradent et ne peuvent lutter, seuls, contre la pourriture, les intempéries et variations de température. Elle a moins d’allure, surtout à l’entrée du jardin, quand vous recevez du monde chez vous,etc. Pas de panique, il existe des moyens simples pour la restaurer et lui redonner sa splendeur d’antan.

Profitez d’un beau week-end de printemps par exemple pour réparer votre clôture au grand air.

  • Première étape, évaluer les dégâts

Est-ce que la pourriture s’est installée ? Faut-il changer certains éléments défectueux de la clôture ? Les charnières sont-elles toujours fonctionnelles ?

Faites un tour complet de la clôture et évaluez les pièces abîmées qu’il faut changer. Si vous avez réalisé un entretien courant, cela n’est peut être pas nécessaire, votre clôture a sans doute juste besoin d’un grand nettoyage. Dans le cas contraire, commencez par remplacer ce qui est défectueux.

  • Gratter et poncer

La peinture est un peu écaillée, il va falloir au préalable gratter ! Décapez au maximum votre clôture pour retirer l’ancienne peinture abîmée à l’aide d’une spatule et si besoin, d’un produit décapant.

Rincez à l’eau claire et laissez sécher.

Si votre clôture présente des fissures ou vermoulures à certains endroits, retirez les parties du bois « malades » à l’aide d’un ciseau à bois puis appliquez à la spatule une pâte à bois ou une résine spéciale.  Veillez à bien lisser la surface pour ne pas former de relief sur le bois. Laissez séchez puis poncez.

Notes : Afin d’éviter la corvée de nettoyage et ramassage des débris et morceaux de peinture écaillée, installez une bâche plastique en dessous de la clôture. De cette façon, les détritus tombent directement sur la bâche.

  • La peinture

Avant de commencer les travaux de peinture, protégez les sols et toutes autres surfaces proches de la clôture qui pourraient être éclaboussées à l’aide de bâches plastiques type bâches spécial peinture de 80g/m².

Vérifiez aussi la météo avant de peindre : si le temps est pluvieux ou qu’il y a trop de vent, reportez l’activité à plus tard.

De préférence, appliquez deux couches de peinture minimum, une peinture spécifique, prévue pour le bois.

Notes : Vous pouvez également traiter le bois avant de commencer à peindre. Il existe différents produits pour aider le bois à lutter contre les parasites et moisissures.

1 Commentaire

  1. C’est vrai que ça fait du bien de rajeunir sa clôture et de changer à un moment 🙂

    Réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *