Les animaux de compagnie, comme les chiens et les chats, ont besoin de sortir de temps en temps à l’extérieur pour s’amuser. Le fait de rester tout seul à l’intérieur d’un foyer risque de les ennuyer. Pourtant, une fois dehors, dans votre jardin ou bien lors d’une promenade, ils sont exposés à diverses menaces et certaines ne sont pas celles auxquelles on pense … saviez-vous en effet que les plantes de votre jardin peuvent être toxiques pour votre compagnon à quatre pattes ? Celles-ci peuvent entraîner des troubles digestifs, et d’autres se révèlent être mortelles. Alors, comment distinguer ces plantes toxiques ? Le Blog de Jardinage vous en dit plus !

  • Des plantes nocives pour les chats et chiens, ça existe réellement !

Les chiens et les chats ne peuvent pas distinguer toutes les végétations plantées dans votre jardin. Certaines d’entre elles sont nuisibles pour nos animaux de compagnies et ne doivent pas être présentes dans un parterre. L’Aloès Vera, le Lys, les Bégonias, et bien d’autres encore font partie intégrante de cette liste de plantes que nos petites bêtes sont censées de ne pas fréquenter.

L’Aloès Vera est excellent pour décorer un jardin, mais il présente un réel danger pour les chats et les chiens. Malgré son rôle bienfaisant pour les êtres humains, les saponines d’Aloès sont l’une des sources de vomissements chez ces animaux, mais aussi de dépression, de diarrhée, d’anorexie et même de changements de couleur d’urine. Au moindre contact d’une feuille cassée d’Aloès cassés, leur peau risque de devenir extrêmement irritée.

  • Les autres fleurs à éviter de planter dans son jardin

Pour la sécurité de vos chiens et chats, ci-après se trouvent la liste des plantes à éviter de mettre dans son jardin. À part l’Aloès Vera, on peut citer le chrysanthème, l’une des plantes responsables d’un certain nombre d’empoisonnements des animaux de compagnie. Celui-ci peut enclencher de l’hyper salivation, de la perte de coordination et de la dermatite.

Dans cette catégorie de plantes nocives, il y a aussi le lys, reconnu par son parfum irrésistible. Pourtant, votre chat risque une insuffisance rénale si, au moment de sa toilette, il lèche le pollen du lys venu se déposer sur son pelage, et ce même pour une faible quantité.

Les bégonias, quant à elles, sont aussi toxiques pour les chats et les chiens. Leurs racines sont particulièrement redoutables, et peuvent causer brûlures et vomissements chez votre compagnon à poils. C’est en fait le jus, présent dans le fruit, ainsi que la sève des bégonias qui provoquent ces troubles : ils renferment en effet de minuscules cristaux en forme d’aiguilles particulièrement   toxiques lorsqu’ils sont ingérés .

De manière générale, retenez que les plantes de type liliacée ne sont pas vraiment idéales pour nos compagnons à quatre pattes : c’est le cas du lys de Pâques, du lys de la paix, ou encore du lys oriental stargazer.

Optez plutôt pour les plantes dont vos petits animaux raffolent. Les chats notamment apprécient la cataire, la germandrée ou encore la valériane, pour leur pouvoir euphorisant parfois spectaculaire. Ces herbes aux chats sont encore différentes de l’habituelle « herbe à chat » utilisée pour favoriser la purge chez votre matou.

Pour aller plus loin, voici une liste non exhaustive des plantes toxiques les plus courantes : 

  • l’if
  • le laurier cerise
  • le laurier rose
  • le cyclamen
  • le rhododendron
  • les azalées
  • les Amaryllidacées et les Iridacées  (Narcisse, Amaryllis, Iris)
  • le muguet
  • le sceau de salomon
  • la jacinthe
  • la tulipe
  • l’ail, l’oignon et l’échalote
  • le mimosa du japon
  • la glycine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *