Jardiner d’une façon écologique est plus qu’une simple tendance récente. C’est un vrai état d’esprit, une démarche responsable et réfléchie. Pour le jardinier, il s’agit de prendre soin de son jardin d’une manière verte, raisonnable et responsable. Chaque geste, chaque action, chaque procédé et technique tend à respecter au maximum l’équilibre du jardin.  Bien sûr, être jardinier écolo n’est pas inné : on le devient petite à petit en travaillant la terre, les sols, au contact des animaux du jardin. Ces gestes responsables ne sont pas automatiques : il faut apprendre à les transformer petit à petit en réflexe.

L’éco-jardinier, celui qui possède cet état d’esprit, s’occupe donc de ses plantes tout en respectant certains engagements en faveur de l’environnement. Quels sont-ils ? Le Blog de Jardinage vous livre 5 réflexes d’or du jardinier écolo.

  • Économiser l’eau

Un jardinier qui pense écologiquement se préoccupe de la manière dont il utilise l’eau. Mais ce n’est pas tout ! Il pense aussi aux techniques qui vont lui permettre de récupérer l’eau de pluie. Il est nécessaire de préparer les installations de récupération d’eau de pluie dès le printemps pour s’assurer de l’arrosage des plantes durant les périodes sèches. Cependant, il n’est pas requis de trop arroser. Il est en outre déconseillé d’arroser les plantes la nuit.

  • Utiliser des produits naturels

L’utilisation de produits naturels procure divers avantages, non seulement aux plantes, mais aussi à l’environnement. Pour ce faire, vous pouvez, par exemple, créer votre propre insecticide biologique pour empêcher les escargots de détruire les feuilles de vos fruitiers. La vielle technique suivante peut vous aider à vous débarrasser des pucerons qui envahissent vos rosiers. Mettez des orties dans de l’eau pendant une semaine. Une fois cette limite atteinte, diluez ce mélange, puis pulvérisez-la sur la plante affectée.

Un éco-jardinier se doit de recourir à des engrais bio. En principe, ces derniers font référence à des engrais organiques issus de matière vivante, soit animale, soit végétale. Les engrais bio peuvent être achetés en magasin ou bien être préparés. Quoi qu’il en soit, un vrai jardinier écolo tend à fabriquer ses propres engrais bio. D’autant plus qu’il existe un grand nombre de matières pouvant être utilisées pour faire cela, entre autres, cendre de bois, engrais vert, compost fait maison, purins de plantes, etc.

  • Associer les plantes compatibles

Certaines plantes vivent à la manière de l’être humain. En effet, il y en a des espèces qui s’aiment qui s’entraident. Il est donc primordial de savoir choisir les plantes qui peuvent cohabiter. Une connaissance qui peut d’ailleurs avoir un impact direct sur la qualité et la quantité des récoltes. À titre d’exemple, vous pouvez planter sur une même parcelle des carottes et des liliacées comme les poireaux, ail, oignon, etc. Les légumineuses (haricots, pois) étant riches en azote, alors il va falloir les associer à des espèces qui nécessitent une grande quantité de cet élément. On peut par exemple citer la tomate ou encore les cucurbitacées. Au passage, il convient de noter qu’il ne faut jamais planter les liliacées et les légumineuses dans le même coin.

  • Fabriquer son propre compost

Les éco-jardiniers ont tendance à fabriquer eux-mêmes leur compost. Le compostage est d’ailleurs une technique facile qui permet de créer les éléments nutritifs nécessaires au développement des plantes, et ce, d’une façon bio. Pour ce faire, il est tout simplement requis de convertir et de valoriser les matières organiques en un produit composé d’humus.

Pour en savoir plus : Comment fabriquer son composteur ? 

  • Respecter la faune de son jardin

Enfin, le fait de vivre à la manière d’un éco-jardinier implique un respect de la faune de son jardin. Prévoyez un espace où les animaux sauvages pourront entrer dans l’écosystème à votre disposition. Mettez en place des objets pour les attirer : nichoirs, mangeoires, mare, etc.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *