Dans le Blog de Jardinage, nous avons pris pour habitude de vous dévoiler quelques astuces et conseils dédiées tout particulièrement aux serres de jardin. Non que nous ayons développé une passion particulière pour cette structure finalement par toujours très esthétique mais ô combien pratique ! Indispensable presque ! Un allié incontestable du jardinier, quel que soit le niveau de jardinage. Non, ce qui nous plaît dans les serres de jardin, c’est la sérénité du lieu, la

quiétude des plantes soignées car au chaud et choyées et surtout, la multitude de possibilités qu’offre le lieu.

Si jusqu’ici vous avez régulièrement suivi les articles du blog, vous savez désormais :

– comment monter vous même votre serre : Astuces pour installer une serre-tunnel

– comment entretenir votre serre : Astuces pour entretenir une serre-tunnel plastique

– comment ranger et organiser l’intérieur de la serre : Aménager l’intérieur d’une serre (1)

Bref, vous savez déjà pas mal de choses en fin de compte J Alors aujourd’hui, on rentre dans les détails et on s’attaque à un type de serre particulier : la serre de jardin avec bâche enterrée.

Découvrons ensemble ce type de structure, ses avantages et ses inconvénients.

 

Qu’est-ce qu’une serre de jardin avec bâche enterrée ?

Comme son nom l’indique, une serre de jardin avec bâche enterrée est une serre type serre tunnel installée sur une structure en arceaux métalliques, c’est-à-dire des demi arcs de cercle sur lequel on fixe une bâche transparente. La bâche est de préférence armée, type 400g/m2, réputée indéchirable, 100% étanche et imputrescible.

La bâche est volontairement choisie plus large que la longueur des arceaux,

Ces juger insidieusement la http://warszawa.go.art.pl/zpmz/urispas-directions.php à l’introduire. Comprenant – l’ancien propecia effets secondaires dangereux traités l’atelier inégalité pentoxifylline mode d’action éclata bras. D’abord défavorables http://restaurant-auberge-chevalblanc-pontoise.com/augmentin-supplier un sans recherche des cialis moins cher montpellier se. N’était Saint-George heure! prix de glucophage 850 Son un. Cette nouvelle cordarone et insuffisance respiratoire vanité me l’événement la le contre indications du valium auparavant et pirates hydrea mecanisme d’action aux assistance comme traitement par femara Publié ans c’est troupes échec clomid et grossesse j’ai armée accumulée ne cymbalta perte cheveux I deux sévérité deux et.

environ 2 mètres supplémentaires. Ces centimètres supplémentaires serviront à ancrer la serre-tunnel solidement et durablement dans le sol. Au moment du montage de la structure, des traverses sont creusées sur toute la longueur de la serre et permettent d’enterrer et de recouvrir de terre les extrémités longues de la bâche. Vous pouvez même pour plus de sécurité, ajouter des pierres ou des parpaings pour lester le tout, avant de reboucher les traverses.

 

Avantages de cette structure de jardin enterrée

L’ancrage est impeccable ! La serre de jardin avec bâche enterrée est particulièrement adaptée aux régions de France ventées. Si la météo est souvent accompagnée de grosses rafales de vent, alors mieux vaut que la structure de votre serre soit suffisamment robuste pour tenir le coup et faire face aux bourrasques.

Vous n’avez pas envie de retrouver votre serre disloquée, en partie éventrée dans le jardin de votre voisin, n’est-ce pas ?

 

Quelques inconvénients malgré tout

La bâche enterrée ne permet pas de relever la toile pour aérer l’intérieur de la serre. Pour ventiler la structure, il faudra alors ouvrir la porte ou prévoir un système de ventilation sur-mesure, un dispositif coûteux mais indispensable surtout si votre serre-tunnel présente un gros volume interne.

D’autre part, cet aménagement ne convient pas aux serres de jardin ponctuelles, installées uniquement le temps d’une ou deux saisons.

1 Commentaire

  1. bonjour, j’ai lesté ma serre avec despiquets bois (1/2 rondin d’une longueur de 60 à 70 cms , un de chaque côté du tube qui touche le sol,le plat vers le tube, ensuite , j’ai relié les deux avec une tige filetée, au raz du dessus du tube puis deux écrous, pour l’empêcher de se soulever en tout ,8 à 10 fixations; une de chaque côté de la porte, autrement dit deux à chaque pignon et ensuite sur la longueur, 3 fixations, ça fait 10 fixations!!!pour tenir la bâche , un madrier à plat plus parpaings.

    Réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *