« […] il est plus économique de produire de manière écologique. » (Emmanuel Druon)

L’Ecolonomie, c’est quoi ? Tout d’abord, c’est un mot nouveau, composé à partir des mots « écologie » et « économie ». L’Ecolonomie, c’est un concept développé par un chef d’entreprise du Nord -Emmanuel Druon- il y a près de 20 ans qui désigne le fait de produire de manière écologique tout en faisant des économies, tout en optimisant ses dépenses.

  • Comment fonctionne le concept d’écolonomie ? 

C’est d’abord et avant tout un concept global, une vue d’ensemble : il s’agit d’anticiper l’ensemble des étapes et phases de vie d’un produit, d’un service, afin d’adopter une démarche cohérente, dont le rendement, la productivité, les dépenses sont optimisés à tous les niveaux. On cherche à produire, à générer des bénéfices, certes, mais de manière propre, écologique, respectueuse à la fois de l’environnement mais aussi de la santé des personnes qui participent à la production.

On favorise ainsi l’économie circulaire, cela passe notamment par le recyclage d’un produit qui arrive en fin de vie et dont les matériaux serviront ensuite à fabriquer un autre produit que l’on pourra utiliser dans la vie de tous les jours.

C’est une façon de faire des économies de temps et de de gain, une solution innovante qui permet de recycler les produits usagers sans créer de déchets puisque c’est un fonctionnement en boucle. Ainsi, une entreprise se débarrasse d’un produit usager ou d’un déchet et celui-ci est recyclé en matière première par cette même entreprise ou une autre entreprise tierce afin de fabriquer un nouveau produit. C’est un concept qui respecte à la fois l’environnement et qui limite fortement le gaspillage et la pollution de la nature, respectant ainsi le cadre du développement durable (utilisation des ressources naturelles de la terre sans dégrader l’environnement).

C’est un concept qui va à contre-courant de la tendance actuelle au cœur de laquelle on retrouve les notions de rentabilité et chiffre d’affaires. Pourtant, Emmanuel Druon nous prouve que tout est lié, que les notions de rentabilités cohabitent parfaitement avec les notions de respect de l’environnement, de conscience écologique, d’écolonomie.

  • Un exemple parlant d’écolonomie 

Une entreprise basée dans le nord de la France fabrique des enveloppes écologiques sur les bases du développement durable (réduction des pollutions et préservation de l’environnement, un travail plus rentable car moins pénible et une productivité à toute épreuve). L’entrepreneur à la tête de cette société a choisi de récupérer dans de grandes citernes et de réutiliser ensuite l’eau de pluie pour le lavage des machines ou encore pour arroser les plantes ou pour refroidir l’air grâce à une climatisation innovante.

Pour la production des enveloppes, il utilise de l’encre 100% naturel et les colles utilisées ont peu de composés nocifs ce qui préserve l’environnement et aussi la santé des employés. Il a par ailleurs installé une toiture végétalisée : celle-ci recouvre toute l’usine où douze ruches y produisent du miel chaque année et des panneaux solaires génèrent  une grande partie de l’électricité dont l’usine à besoin.

Cela paraît simple, presque évident lorsqu’on détaille ainsi les actions possibles. Pourtant, cela représente évidemment des investissements conséquents, néanmoins vite amortis lorsqu’ils sont bien pensés et totalement cohérents avec l’ensemble de la production, l’ensemble des étapes de vie d’une entreprise.

Selon Emmanuel Druon, une entreprise, en adoptant des solutions écologiques, devient plus performante et réalise de réelles économies. Son succès avec ce nouveau concept le prouve forcément. L’efficacité dépasse le simple fait de réaliser des bénéfices; c’est aussi une nouvelle démarche interne à laquelle les salariés adhèrent par conviction.

Et vous, connaissez-vous des exemples réussis d’écolonomie  ? 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *