Pas de panique, nous allons aujourd’hui aborder un sujet qui semble pour beaucoup très lointain mais qu’il vaut mieux prévoir pour le bien de votre jardin … nous parlons de la saison plus fraîche, humide, bref l’automne qui finira bien par revenir.

 

Pour l’instant, les journées sont encore longues, le soleil brille et le potager est appétissant, fruité et verdoyant. Mais l’automne arrive et marque une nouvelle vie pour le potager. À l’automne, les plants de votre potager sont différents : les pommes de terre , fraises et tomates laissent place à la deuxième vague de culture, légumes et semis. Le choix des variétés à planter est moins grand néanmoins, pour récolter de beaux légumes, il est important de nettoyer et refaire une santé dans votre potager. Voici quelques conseils et bonnes pratiques du Blog de Jardinage pour aménager votre potager et continuer à cuisiner de beaux et bons produits frais.

 

Remise à neuf et entretien des sols

Tout l’été, vous récoltez les fruits et légumes, résultats de votre labeur au potager. Le sol est sollicité, et fournit aux racines les nutriments et micro-organismes qui avec le temps ont tendance à s’épuiser c’est pourquoi, avant de repartir dans une nouvelle saison de plantation, il est important de bien nettoyer et préparer en profondeur la terre. Votre potager a besoin d’un soin revitalisant et revigorant : pour cela, un passage de motobineuse ou de griffe fera parfaitement l’affaire. Cette étape permet de retourner les sols et d’enlever les mauvaises herbes qui étouffent votre potager.

De cette façon, vous aérez la terre et évitez un potager pauvre et difficile à travailler. Profitez-en aussi pour ajouter un peu d’engrais organique au sol, qui reprendra des forces en vue des prochains semis.

 

Un potager au vert

Début de l’automne, le potager change de couleur et se pare de vert : à vous les plants de mâches, radis, navets, chicorées, mesclun et autres laitues frisées et scaroles. Plantez ail et épinards dès la fin août.

 

Protections et bâches d’hivernage

Selon la région dans laquelle vous habitez, l’automne peut être une saison particulièrement fraîche, avec des températures déjà froides surtout durant la nuit jusqu’à l’aube.

Si certaines variétés de plants et légumes du potager s’accommodent des baisses de température, ce n’est pas le cas pour toutes c’est pourquoi il convient de prévoir des accessoires pour protéger une partie du potager. Pour cela, plusieurs possibilités s’offrent à vous dont les châssis ou encore les bâches pour petites serres tunnels et bâches d’hivernage.  Ce type de bâches permet de protéger les plants mais aussi de recréer  des conditions plus favorables à la croissance des variétés.

 

Installation de vos bâches d’hivernage

Rendez-vous en magasins spécialisés ou directement sur le net via les sites spécialistes de vente de bâches tous usages et sélectionnez arceaux, bâches d’hivernage et clips arceaux correspondant à vos besoins : selon la région, le climat et le vent que vous pouvez avoir, optez pour un grammage de bâche d’hivernage plus ou moins élevé.

 

potager-preparer-sols-avant-automne-bache-hivernage-serre-tunnel

1 Commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *