Quelle que soit la saison- hiver, printemps, été, ou automne- on aime prendre soin de ces petits hôtes de passage dans notre jardin. Même si cette fin d’automne est plus que clémente, l’hiver approche à grandes enjambées et il est temps de penser à eux, ces petits oiseaux que l’on regarde jouer, picorer et voleter dans notre jardin, de branche en branche. Ces petits qui parcourent la terrasse. Et tous les autres habitants bienveillants de nos espaces verts. Ces petits êtres méritent réellement une intention particulière, car sont garants d’un bon équilibre de l’environnement. Le Blog de Jardinage vous propose aujourd’hui un article pour aménager ou fabriquer des abris pour accueillir et protéger les animaux de votre jardin. 

  • Les raisons de concevoir des abris pour les animaux de jardin

Punaise, araignée, coccinelle, hérisson et bien d’autres encore, chacune de ces bestioles occupe un petit bout de terre dans votre jardin. Lorsque les hivers sont rudes, les conditions de vie pour ces petits animaux le sont tout autant c’est pourquoi, favoriser des abris et caches naturelles dans votre jardin peut considérablement améliorer leur saison hivernale. Par ailleurs, en leur donnant un petit coup de pouce, vous aidez à réguler l’équilibre écologique naturel. Par ailleurs, ces abris leur seront indispensables pendant l’hiver mais également très utiles tout au long de l’année ! Les animaux de votre jardin pourront ainsi se protéger des intempéries, ou tout simplement se reproduire et élever leurs petits à l’abri des autres animaux prédateurs.

  • La maison du hérisson

Le hérisson se nourrit principalement d’insectes, de vers, de reptiles et de mollusques. De ce fait, ce petit mammifère est l’alliée idéale pour débarrasser du jardin des limaces, escargots et campagnols. Quant à leur condition environnementale, 25 % des hérissons n’arrivent pas à survivre d’une année à l’autre à cause de l’étroitesse de leur refuge. Leurs bébés viennent au monde entre juin et juillet et ils ont besoin d’un abri sûr pour bien grandir. La construction d’une maison sur leur passage peut être bénéfique pour assurer leur survie. Celle-ci s’installe dans un endroit calme et doux et on peut les attirer avec de la nourriture comme les cacahuètes ou le lard haché. Pour un peu plus de confort, vous pouvez amasser des feuilles et de l’herbe coupée autour de ce foyer. À l’intérieur du nid, quelques poignées d’herbes et de feuilles séchées contribuent à une ambiance conviviale. Enfin, un bol d’eau fraîche aux environs est aussi indispensable.

  • Une opportunité pour recréer tout un écosystème

Avoir un jardin chez soi est une véritable opportunité de réinventer tout un écosystème. La création de refuges pour la faune du jardin assure plus d’équilibre entre les plantes et les animaux. De cette manière, l’environnement sera en même temps préservé. Organiser correctement son jardin pour recevoir et garder cette faune de façon permanente est plus que facile. Hormis la création de caches artificielles, vous pouvez utiliser la flore de votre jardin pour aménager des abris naturels, dans une haie par exemple, ou encore un tas de souches. On peut aussi mettre sur pied un modeste muret de pierres sèches pour accueillir encore plus d’animaux utiles au jardin comme les lézards et d’autres reptiles du même genre. Manifestement, on peut dire que la présence de ces animaux est une grande aide pour le jardinier en ce qui concerne le bon déroulement de ses cultures. Sans eux, il risque encore et toujours d’utiliser plus de pesticides.

  • Construire un nichoir pour les oiseaux 

Nous avons dégoté sur internet plusieurs DIY tous plus originaux et sympas à réaliser les uns des autres.

On vous les livre ici 🙂

– Atelier Jean Guglia 

– Allo Maman Dodo, un tuto à faire avec vos enfants ! 

– Le blog de DECO, un tuto en vidéo 

  • Notes à retenir

L’hiver est une saison difficile pour certains animaux, les uns ont de sérieuses difficultés pour trouver de la nourriture et les autres passent tout leur temps à hiberner. Pour leur facilité la tâche, il suffit de penser à aménager un point d’eau dans un pot ou un bac. Pour certains animaux, cette attention représente beaucoup !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *