Un jardinier sans outil adapté, c’est comme un coiffeur sans bonne paire de ciseaux … comment voulez-vous travailler dans de bonnes conditions ?!

Pour jardiner, il faut être équipé : même en tant que jardinier amateur, il est vivement conseillé d’investir dans quelques équipements de base, au risque de vous blesser. Qui sait, vous pourriez même causer davantage de tort à votre jardin en oeuvrant avec de mauvais outils …

Mon Blog de Jardinage vous propose aujourd’hui quelques conseils pratiques pour entretenir votre panoplie de jardinier.

Comment nettoyer vos outils et équipements de jardinier ?

Les outils de jardin représentent un certain investissement, surtout si vous optez pour des matériaux de marque ou de qualité professionnelle. Pour rentabiliser ce coût de départ, apprenez à entretenir vos outils en quelques gestes simples.

* Une fois par an minimum, faites l’inventaire de votre matériel. Vérifiez l’état général des équipements et accessoires que vous avez utilisé dans l’année. Tout doit y passer : bêche, râteau, sécateur, piquet et tuteur, pots, arrosoir, … prenez le temps de contrôler votre panoplie complète, les outils pour la terre comme ceux pour la coupe. Et même la tondeuse ! Mettez de côté ceux qui sont vétustes et hors d’usage, ceux qui nécessitent un coup de nettoyage et un léger rafistolage, et ceux enfin en parfait état de fonctionnement.

* Passons au nettoyage maintenant.

Prévoyez un flacon d’huile de lin, de l’huile pour graisser, une brosse métallique, une brosse à laver chiendent, de la javel, de l’eau savonneuse, une pierre à aiguiser.

– Les outils pour la terre : Frottez la terre collée et incrustée dans les outils, puis désinfectez-les en les laissant tremper dans un bac d’eau avec un peu de javel.

Après quelques heures, frottez à l’aide d’une brosse à chiendent pour retirer le restant de résidus. Pensez à bien rincer vos outils à l’eau claire !!

Appliquez de l’huile de lin sur les parties métalliques des outils et sur les manches en bois. L’huile de lin nourrit et protège durablement.

– Pour les outils tranchants ou coupants, installez-vous sur une table stable et suffisamment robuste. Avant de manipuler les lames, enfilez des gants épais, puis frottez, nettoyez et affûtez les lames.

Enfin, pensez à désinfecter le matériel et à le protéger en appliquant de l’huile de graissage sur les mécanismes des outils.

– Les accessoires tels que les pots, bâches, arrosoirs, … : nettoyez à l’aide d’une brosse chiendent et d’un peu d’eau savonneuse ou d’eau javellisée vos accessoires, bâches plastiques de protection, etc, puis rincez à l’eau claire, avant de faire sécher au soleil.

– Tondeuse et autres appareils à moteur ou batterie : Consultez la notice qui accompagne l’outil pour savoir quelles sont les pièces qui composent l’appareil et comment les contrôler. De manière générale, vérifiez le moteur, la courroie, les filtres, l’état des lames et leur fixation, les options de sécurité et l’état de la poignée ou tout autre partie vous permettant de tenir fermement et en toute sécurité l’outil.

Pour finir, si ce n’est pas déjà fait (et dans ce cas, vous devez obligatoirement investir !!!), vérifiez vos équipements dits « de sécurité » : gants épais, tenue de jardinage, bottes épaisses et renforcée ou chaussures renforcée, échelle et escabeau, lunettes de protection …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *