Ah les joies du jardin ! La verdure c’est sympa, mais pas toujours de tout repos ! Le week-end dernier, une nouvelle mission m’attendait : installer une toile de paillage.

Qu’est-ce donc que cette bête là ? La toile de paillage est une toile bâchée tissée qui s’installe à même le sol. Elle permet d’aménager des parterres de plantes, d’obtenir un jardin propre et sain, sans mauvaise herbe.

 Le jardinage, c’est une activité que j’apprécie. Il faut être manuel, avoir un soupçon de créativité et surtout aimer profiter d’après-midi en plein air. Bref, tout moi ! Côté toile de paillage, j’avoue que c’était une grande première mais le vendeur m’avait assuré que la pose était plutôt simple à réaliser. Et puis je ne devais couvrir que quelques mètres carrés de massif et pas l’intégralité du jardin !

 

Tout ça pour dire que je me suis lancé en commençant, comme toujours, par récupérer ma panoplie du parfait jardinier : gants épais, tenue confortable, bottes en caoutchouc et bien sûr, le bob pour se protéger du soleil !

Pour les outils, la liste était plutôt courte : un rouleau de toile de paillage, des piquets métalliques, une bonne bêche, un râteau et un maillet. J’ai opté pour une toile de type 86 grammes/m2 en polyéthylène vert.

Pour tout vous dire, j’avais le choix avec la bâche 50g/m2 mais j’ai préféré investir dans un paillage haut de gamme, dont la durée de vie est bien supérieure. Comme dit Martine, vu le temps que l’on passe à flâner dans le jardin, autant choisir des matériaux et équipements de qualité !

 

Le vendeur m’avait bien dit de préparer le terrain avant de dérouler quoi que ce soit. Ok, chef … j’ai donc bien consciencieusement bêché, puis désherbé et enfin aplani la zone du massif (sans arracher les rosiers déjà en place évidemment). Adieu pierres et mauvaises herbes ! J’ai ensuite pu dérouler la toile de paillage au sol et planter des piquets métalliques tous les 20 cm environ : ils permettent de fixer la toile dans le sol de manière discrète mais rudement solide !

 

Notre massif n’est pas spécialement extravagant : tout en longueur, large d’environ 2 mètres. On a donc simplement déroulé côte à côte deux longueurs de toile de paillage. Mais si vous avez un massif rond ou autre forme bizarroïde, la toile se découpe facilement à l’aide d’un cutter de façon à s’adapter parfaitement à toutes les excentricités !

Ensuit, il suffit d’entailler la toile tissée là où l’on souhaite planter des végétaux.

Le printemps vient de reprendre hein, mais déjà, je dois dire que les mauvaises herbes ont totalement disparu : le massif est vraiment impeccable et le sera bien plus lorsque les plants seront en fleur ! Verdict définitif d’ici quelques mois !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *