Si vous me suivez ici sur le blog, vous savez que je suis et reste pointilleux sur l’équipement de sécurité. Il est indispensable de s’entourer des outils et accessoires adaptés à la tâche pour travailler dans de bonnes conditions. Même topo pour le montage de la serre : on enfile une paire de gants épais, on chausse de bonnes chaussures fermées et on revêt une tenue confortable qui ne craint pas les travaux extérieurs.

Nouveau challenge aujourd’hui pour la team Fred ! Le montage d’une serre de jardin.

Pourquoi installer une serre de jardin ? Les raisons ne manquent pas : pour cultiver sous serre un potager et cultiver vos propres fruits et légumes, pour planter et faire pousser des végétaux délicats, pour stocker des plantes fragiles et entreposer du matériel de jardin, …

 

Pour ne rien vous cacher, Martine adore bouturer, rempoter, planter, replanter, bref elle bichonne ses petites plantes et butine de pots en pots telle une mère avec ses petits. Et moi, il faut admettre que j’aime bien Martine … 🙂 Bref, une serre, c’est un chantier qui demande de la place, une certaine organisation, et un peu beaucoup d’huile de coude.

Comme je ne peux rien lui refuser, ni une, ni deux, j’ai accepté de réaliser l’installation d’une serre dans son jardin.

 

Avant de débuter quoi que ce soit, la première étape est le choix de l’emplacement : un terrain plat, abrité du vent, de préférence avec une bonne exposition au soleil. L’entrée de la serre doit être si possible  orientée plein sud.

 

On est bon ? Alors c’est parti !

Pour commencer, on installe la structure, c’est-à-dire l’ossature de la serre : l’armature au sol, les montants de porte, des arceaux métalliques, … En matière de couverture de serre et de solution de fixation, plusieurs techniques se distinguent.

 

* Petite parenthèse administrative, pas hyper fun mais elle peut servir : depuis 2007, les serres de jardin de plus de 1,80m de hauteur sont soumises à réglementation. Rapprochez-vous de la mairie de votre commune pour connaître les règles et autorisations nécessaires !

 

La serre de jardin étant de petite taille mais vouée à perdurer plusieurs années durant – 3,80m de large pour 4m de long- j’ai choisi de réaliser une couverture de serre en bâches PVC 400G. C’est une bâche plutôt haut de gamme à vrai dire, transparente et très résistante. Étanche, bien sûr, elle est suffisamment robuste pour résister au vent sans se déchirer. Ça paraît évident mais en fonction des régions, le vent est un critère à ne pas négliger hein !

bache-serre-400gm-21x3m-armee-transparente

Pour maintenir la bâche sur les arceaux, j’ai tout simplement utilisé les clips arceaux, des espèces de petites broches métalliques qui se clipsent sur l’arceau en emprisonnant la bâche. Vous visualisez ? C’est hyper simple à installer, vraiment là-dessus j’ai rien à redire. Pas besoin de 40 clips par arceau, on en a mis 5 ou 6, c’est largement suffisant.

La serre étant assez simple et peu volumineuse, l’aération se fera par la porte d’entrée laissée ouverte une heure par jour à peu près. On a aussi laissé la possibilité de roulotter un pan de bâche pour remonter la couverture et laisser entrer l’air.

 

Voilà, mon intervention est terminée, pour l’intérieur, je laisse Martine faire sa petite organisation et son propre rangement comme elle l’entend !!!

2 Commentaires

  1. je souhaiterai conforter la fixation de la bâche sur les arceaux de ma serre par des clips.Je n’en trouve pas au diamètre de mes tubes,qui est de 22mm.
    Avez-vous une solution?

    Réponse
    • Bonjour, il vous suffit de couper des morceaux de tubes de 22, environ 5 cm de long et de les entailler dans le sens de la longueur. Ils viendront coiffer le tube en place et maintiendront la bache.

      Réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *