Vous vous souvenez que nous étions en plein aménagement d’un nouveau bureau pour Martine ?

Rappelez-vous ! Dans un précédent article, je vous expliquais en quoi l’activité d’auto entrepreneure de ma belle Martine était un franc succès depuis son lancement au printemps dernier. Les dossiers s’accumulent, les clients et collaborateurs ne la lâchent plus d’une semelle, les sacs plastiques remplis de graines comestibles vont et viennent à vitesse grand V dans la maison. Ça commençait à devenir un joli bazar tout ça, et Martine se perdait parfois, faute de place et d’organisation.

Ni une, ni deux, on a décidé de sacrifier une partie de notre grande pièce à vivre principale pour constituer un petit bureau.

 

On a voulu éviter à tout prix les gros travaux, le gros œuvre, la maison en chantier pendant des jours… très peu pour nous, surtout qu’il existe plein de solutions pratiques et bon marché pour aménager soi même l’espace intérieur. Suffit d’y penser et d’être un brin bricoleur.

Comme on n’allait pas monter des cloisons fixes en dur, on a opté pour la cloison amovible et plus exactement pour une cloison amovible de type accordéon.

 

On n’a pas regrette ce choix judicieux vu la facilité avec laquelle nous avons installé la cloison : en quelques heures à peine, le travail était fait proprement et la cloison amovible joue parfaitement son rôle : elle délimite à la perfection l’espace bureau de Martine.

 

Vous vous doutez bien que Martine, véritable maîtresse de maison et grande amatrice de décoration intérieure, n’a pas souhaité s’arrêter là… La cloison amovible n’était que la première étape de son projet de création d’un bureau. Voilà maintenant qu’elle souhaite revoir la déco de cet espace pour lui conférer « une touche à la fois dynamique, professionnelle et cocooning ». Je cite ses propres mots là.

Ça me dépasse un peu ces idées de décoration spécifique, je trouve la pièce très bien telle qu’elle. Mais bon, c’est désormais son espace alors autant qu’elle s’y sente parfaitement bien pour travailler. Je la laisse faire et puis je lui fais confiance ! Et j’ai rien contre un peu de changement notez !

 

Peintures murales et autres tendances de décoration intérieure

Martine a une idée très précise du sort qu’elle souhaite réserver à son bureau. Elle veut, dans un premier temps, repeindre les murs qui sont actuellement blancs. Elle a d’ailleurs commencer par vérifier il y a quelques jours l’état des murs à la loupe pour voir si il n’y avait pas d’aspérité ou inégalité de niveau. Dans le cas contraire, elle avait prévu alors de poncer et redonner un coup de peinture sous-couche sur l’ensemble. Mais la maison n’est pas très ancienne et les murs sont relativement propres.

Martine va pouvoir attaquer directement son chantier peinture.

 

Les étapes d’un chantier de peinture

Bon alors, première étape, l’achat du matériel nécessaire. Forcément, qui dit peinture, dit pinceau et tout le touin touin.

Martine s’est donc équipée pour pouvoir commencer sa mission de transformation du bureau : elle a acheté des pinceaux, un gros rouleau, les peintures et coloris qu’elle souhaitant, mais aussi un rouleau de bâche plastique de faible grammage, 80m2 me semble-t-il et un gros rouleau de scotch spécial masquage.

Paraît que l’adhésif de masquage est très utile notamment pour délimiter les angles, ou créer et dessiner des formes sur le mur.

 

Une fois les emplettes terminées, l’indispensable étape est celle de la protection des sols et des meubles. C’est à cela que sert la bâche plastique : une fois la pièce vidée de tout ou partie de ses meubles, vous allez pouvoir dérouler la bâche et la fixer, à l’aide de l’adhésif de masquage ou autre gros scotch, sur les plinthes de la pièce. De cette façon, vous évitez les accidents de peinture, gouttes et autres jets de couleurs qui pourraient abîmer sols et mobilier.

 

Étape suivante : la peinture ! Prévoyez plusieurs couches pour obtenir une belle peinture homogène et parfaitement couvrante.

Si, comme Martine, vous avez envie de laisser parler votre créativité artistique, le ruban adhésif de masquage devient votre allié : grâce à lui, Martine a tracé des cercles parfaits sur les murs, de différentes tailles, qu’elle a ensuite délimité avec l’adhésif de masquage. Ainsi, elle a pu peindre à l’intérieur ou bien réaliser de beaux contours bien nets, sans dépasser.

Le rendu final est très sympa ! Elle est douée Martine ! Le coin bureau est une vraie réussite et je crois que ça lui a donné des envies de décoration et réaménagement de toute la maison !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *