Bonne nouvelle les amis ! Bon surtout pour Martine et moi, mais je partage avec vous cette « good news » comme on dit : l’activité de Martine est florissante ! On est vraiment ravis, ça se passe très bien.

Peut-être avez-vous lu mes précédents articles dans lesquels, me semble-t-il, je vous présentais sa nouvelle jeune société.

Martine, quelques mois après avoir posé ses valises à la maison, a décidé de se lancer un challenge : depuis de nombreuses années, elle avait en tête de devenir son propre patron et de manager sa petite entreprise. Au printemps dernier, elle a sauté le pas définitivement et s’est inscrite au registre des auto-entrepreneurs. Depuis, c’est une véritable petite femme d’affaires qui règne d’une main de maître sur son business.

Son business justement ? Martine a fait une étude de marché et identifié le besoin grandissant des consommateurs en matière d’alimentation saine et de produits bio.

Bon, ça ce n’est pas une nouveauté, certes, vous avez raison. Mais elle a ciblé son activité sur la vente de graines comestibles : graines de tournesol, graines de courge, quinoa et compagnie.

Des graines qui agrémentent les salades composées par exemple ou bien que les consommateurs dégustent au petit-déjeuner, avec des fruits et du fromage blanc frais. C’était la recette équilibrée de Fred !

Ne me remerciez pas J

Moi, je ne suis pas un grand adepte mais je comprends l’engouement qu’il y a autour de tous ces aliments bons pour la santé.

 

Bon, toute cette histoire pour en venir au fait que l’activité ne développant au delà de nos espérances, la place a commencé à manquer pour organiser et stocker tous les dossiers et produits de Martine.

Elle bossait dans un coin du salon, ou sur un bout de table dans la cuisine, sous la pergola cet été quand il faisait beau, bref un peu partout et n’importe où. Résultat : des dossiers éparpillés, une tendance à oublier où est rangé quoi, … ça a fini par agacer Martine.

Et comme toujours, nous avons cherché une solution et la réponse était simple : revoir la configuration de l’espace pour imaginer une pièce spéciale réservée à Martine.

Bref, créer un bureau.

 

Le choix du type de cloison

Le séjour est plutôt grand, voir même immense. On a donc choisi de sacrifier quelques mètres carrés au profit du futur bureau de Martine.

 

Notre préoccupation première est de choisir une méthode pour séparer les espaces. On ne souhaite pas se lancer dans de longs et coûteux travaux d’aménagement. Non, ce n’est pas du tout le but. Exit donc les travaux de maçonnerie, l’installation de parois isolées en placoplâtre ou encore l’équipe du BTP qui fait des allées venues dans la maison pour réaliser les jointures et mettre en place un système électrique aux normes.

On cherche un moyen simple et efficace c’est pourquoi on s’est tourné vers les cloisons amovibles.

 

Il existe différents types de cloisons amovibles et plusieurs matériaux de fabrication. Plusieurs coloris et finitions également.

 

On s’est posé la question de la pose de panneaux japonais. Vous savez, ces panneaux verticaux que l’on fixe au plafond et qui permettent de créer une séparation simple et épurée. C’est un moyen pratique et économique pour définir un nouvel espace bien délimité.

On avait aussi la possibilité de cloisonner en installant une porte coulissante. Mais la perspective de fixer des rails au sol n’enchantait pas vraiment Martine qui trouve cela inesthétique et dangereux : on peut facilement se prendre les pieds dedans, surtout si on a une pile de sacs ou cartons dans les bras et qu’on ne voit pas où l’on pose les pieds.

 

Du coup, le meilleur compromis nous a paru être la cloison amovible en accordéon avec un système de rail au plafond. Facile et rapide à poser pour un bricolo comme moi, ce type de cloison ne nécessite pas de travaux importants et permet d’aménager un coin tranquille, fermé et parfaitement délimité.

Et puis au besoin, on peut ouvrir l’espace en un rien de temps : la cloison en accordéon se replie sur elle-même et ne prend pas de place. Le rabat replié sur lui même se cale facilement sur un des côtés de la pièce et permet de retrouver un grand espace où l’on peut aisément circuler.

 

Par ailleurs, si jamais on souhaite retirer cette paroi amovible dans le futur, cela sera rapidement possible et ce sans laisser de traces nettes sur les murs de la maison.

 

Compromis idéal, coût de l’opération adaptée à notre budget, que demander de plus ?! J

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *